L'épuisement : quand les alertes se succèdent

August 5, 2016

Beaucoup d’entre nous sont fatigués en ce moment, voir épuisé. D'où vient une telle fatigue? Et comment s’en relever?

Je vais vous faire part de ma situation personnelle qui n’a rien d’extra ordinaire et qui peut servir d'illustration à ce genre de situation.

Tous les changements et énergies nouvelles évoqués dans les articles précédents, nous ont demandé de la souplesse, de la flexibilités, du courage et de l’endurance.

Les transitions sont inconfortables, on sait ce que l’on quitte mais pas ce que l’on gagne, on essaye juste de suivre la guidance intérieure.

Lorsque que l’on n’écoute pas les alertes du coeur et du troisième oeil, c’est le chakra racine qui prend le relais pour passer à l’action. On peut prendre ça pour de courage mais en fait,  on n’a pas vraiment le choix. Toutes situations irrespirables finies par nous tuer, c’est l’instinct de survie qui prend donc les commandes. Le chakra racine est posé sur le troisième oeil. On devient tout rouge :).

C’est ce qui m’est arrivé. Je suis bien branchée, mais j’ai une fâcheuse tendance à ne pas écouter pour moi même...Alors je persiste, me croyant assez forte pour continuer à faire le saumon et à nager à contre courant. “M'engueulant sans cesse avec la petite voix”

-”tu vas craquer, ralenti le mouvement, tu dois prioriser les actions, économiser ton énergie…”

-Mais non c’est bon je vais gérer, faut bien que je continue à vivre, y a bien pire que moi, je peux gérer quand même…

-Non tu vas tomber…Aie confiance repos!

-Ouais ouais confiance ok pas de soucis, mais ça va le faire je continue.

 

Les actions de survies s'enchaînent donc le rouge appelle, le rouge. Nous sommes devenus ainsi des guerriers se battant sans cesse contre nous même. Au début c’était nécessaire pour passer à l’action sur la situation inconfortable à modifier mais ensuite on n’arrive plus à enlever l’armure et la lance.

-Repos soldat tu n’as plus à te battre...Profite un peu du calme.

-Ha non c’est bon je profiterai en vacances, je ne laisse pas la bataille tant que je ne suis pas sur d’être en sécurité, tant que je n’ai pas trouvé l'apaisement. “

-ba justement pour trouver l'apaisement, va falloir t’apaiser, au risque de trouver de nouvelles épreuves pour cette fois te faire lâcher les armes de ta survie.

 

L’animal totem de la survie est dur à calmer...Je suis commandé par le rouge et plus par mon intuition.

Heureusement les séances avec mes clients  me rebranchent sur le haut et sur le coeur, et du coup je trouve l’apaisement le temps de la séance...Alors j’oublie les conseils de la voix intérieur et je fais n’importe quoi en ce qui me concerne. Apaisement via les séances et retombé de fatigue ensuite...Telle une droguée, je cherche ma dose, mais je ne veux pas me retrouver seule avec moi même. Comme dans l’Odysée de Pi je me retrouve avec mon tigre sur une barque en pleine mer, près à tout détruire si je ne le calme pas, si je ne l’apprivoise pas. Les vacances arrivent enfin...sauf que je n’ai pas écouté...pas lâcher prise...Les cauchemars deviennent de plus en plus violents...Même loin j’y arrive pas...la fatigue s’accumule le corps lâche...Tout devient insurmontable.

 

Les alertes se succèdent mais purée elle comprend rien celle la!

Je traverse la rue et je sens mes jambes me lâcher (chakra racine) et la je me dis “ba non je peux pas tomber lamentablement en pleine rue sans cailloux ou peau de banane! et Bien si...boum par terre, j’ai du plier les genou et me retrouver à terre et dur dur pour se relever. Le  lendemain matin tandis que ma fille m’appelle, mon corps s’active rapidement mais mes jambes ne suivent pas...Je me lève marche et ressens encore une fois cette faiblesse...Je vais retomber. Pas manqué. Mais je continue me disant que des soins de temps en temps suffiront...Je suis bien entourée ça devrait passer. Même si l’entourage bienveillant me dit exactement la même chose que le ressenti. (milles merci à eux et à mon chéri <3)

Les fantômes s’y mettent! Moi qui n’avait jamais eu de problème. Je les fais passer et youpie je suis tranquille. Les fantômes ont été une partie des vacances plus envahissants que des voisins sans eaux courantes. Tellement peu discrets que leur pas et leur jeu avec les appareils électriques ont envahies tous les habitants de la maison. Ha zut….Va falloir que je change de méthode...j’ai des choses à comprendre...

Alors mon chargeur de pc se crame dans une prise….ma carte sim me lâche, ensuite je perds mon portable ….Je le retrouve car je suis têtue...Et puis une balade dans les rochers...J’ai l’image du portable qui tombe dans l’eau qui arrive dans ma tête, alors je me dis cool, merci de m’avoir prévenue, et je le mets dans une poche qui se ferme pour continuer la traversée. Je trébuche et cette fameuse poche s’ouvre pour laisser s’échapper le portable dans l’eau….

ha ok…

-Elle a compris maintenant la petite dame!

-Oui je crois...sinon je suis bonne pour l'accident de voiture à ce rythme la! 

 

Oui oui...Je vais retrouvé une couleur moins rouge, et remettre ma survie à sa place...arrêter de me battre contre moi même. Accepter le calme après la tempête.

Accepter mon rythme sans culpabiliser. Accepter de laisser partir le passé. Accepter de faire le deuil...De me reposer.

 

Quand on fait surchauffer le chakra racine, on fait péter le moteur comme une voiture...Et elle ne démarre plus...

La fatigue extrême nécessite du repos...Prendre conscience de la traversée en mer qui nous a épuisé...continuer d’avancer, de vouloir construire sans faire péter la voiture. Respecter les visite chez le garagiste, le carburant à mettre, les bougies etc…

Respecter nos limites et les directions que nous devons prendre.

 

Retrouvez moi sur www.lebonheurenlumiere.com

 

Gros bisous 

 

Emeline



 

 

Please reload

Recent Posts

October 26, 2019

September 23, 2019

Please reload

Archives
Search By Tags