La puissance du feu

May 11, 2016

 

Coucou tout le monde 

Accepter notre identité, être puissant dans la matière, matérialiser nos envies, demandent à faire descendre l’illumination dans tous nos chakras.

Souvent l’idée arrive mais elle n’est pas réaliser dans la matière car elle est resté coincée au niveau du plexus solaire. Nous l’avons reçu, elle est passé dans le coeur, nous a fait vibrer, mais le manque de foi, d’envie  et de confiance est venue tout saboter….Ce fameux feu créateur n’est pas rentré en action. L’autosabotage et l’émotionnel négatif arrivent comme une marmite d’eau sur ce joli feu de joie. “Nous sommes sous l’eau, noyé, embourbé”.

Comment faire ? Comment débloquer tout ça? Pour chaque personne les blocages sont différents. Toutefois le point commun à tout ça est l’entrée dans l’humanité, et transcender ses parts d’ombres, sa personnalité, son individualité et son égo. Que veut dire transcender? Nier son émotionnel? Nié le fait que nous ne sommes pas composés que de pensées lumineuses et de sentiments positifs?

Et bien non au contraire, il faut libérer l’émotionnel, vider l’eau pour que le feu puisse bien prendre et non brûler à l’extérieur comme des éclairs (colère).

Il faut le sortir de soi via la reconnaissance de ce qui nous traverse. Par exemple écrire sans tabou ce qui nous traverse dans un cahier dédié à cette activité. Pleurer, crié ou taper sur le cousin de la colère fait parti des techniques utiles à la libération de l’émotionnel. Conscientiser les choses dans sa tête ne suffit pas, il faut poser une action, car nous libérons les chakras proche de la terre, de la matière.

Cette libération permet un meilleur passage à l’idée. Le canal est mieux débouché. La confiance est primordiale et la foi en soi doit devenir le moteur de la matérialisation. le courage devient la clef pour démarrer.

Accepter son humanité et transcender ses parts d’ombres ne veut pas dire les nier. Nous devons combiner avec. Les accepter pour les maîtriser et non être victimes de celles ci. Nous sommes dans un monde de matière et cette densité ne peut être niée. Lorsqu’une personne se fait attaquer et que sa vie est en jeu, elle doit se défendre, et désarmer l’autre. Cette force intérieure n’est pas perçue comme négative. La personne a utiliser sa puissance pour vivre et non survivre. Accepter de faire descendre la côté divin dans l’être humain signifie que l’être humain peut maîtriser la matière et être son propre alchimiste. Cela ne signifie pas que la personne est complètement perchée à parler aux anges toute la journée sans prendre consicence du monde qui l’entoure.

Le tigre ou le dragon (peu importante comme on veut le représenter) se réveille. La puissance et l’autorité naturelle mais juste, fait son apparition.

Les personnes dites bienveillantes ne sont plus victimes car elles osent montrer  leurs potentiels. Ce qu’elles prenaient pour de la violence et ce qu’elles essayaient de contenir en elle, devient en réalité un nouvel outil de justice à soi même, qui ne dépossède personne d’autre.

Pour caricaturer, les gentils arrêtent se faire abuser et reprennent le pouvoir sur la domination arbitraire. En acceptant ce feu en soi, la créativité se décuple et les projets affluent. Le courage est la pour la matérialisation. Maintenir le cap sans se laisser intimider ou décourager. Persévérer! Si toutes les personnes dotées d’une conscience élargie acceptent ce feu, le monde changerait radicalement. Les projets et les initiatives à l’image des gens bienveillants seraient source d'intérêt collectif à chaque fois. D’ou l’importance de ce feu. J’aime bien la danseuse ou le danseur de flamenco qui peut être représenter chez certaines personnes. Le feu, la fougue, la maîtrise, l’ancrage, le rire, la joie, et le coté assumé!  Briller sans avoir peur de faire du tort.

 

Prenez soin de votre lumière <3

retrouvez moi sur www.lebonheurenlumiere.com

Gros bisous

 

Emeline

 

Please reload

Recent Posts

October 26, 2019

September 23, 2019

Please reload

Archives
Search By Tags