L'unité en soi

November 16, 2015

 

Après une belle reconnexion avec ses origines divines, il faut faire attention de ne pas retourner dans le dogme religieux et flagellateur.

Même avec la clairaudience, clairvoyance etc..personne n’est à l'abri de la vie et de ses expériences. Nous avons tous besoin de vivre réellement pour arpenter des aspects de notre être et se connaître en profondeur. C’est uniquement cette reconnaissance de nous même, qui permet d'aquérir une véritable boussole intérieure. Accepter toutes nos envies, et désirs sans les juger.

L’erreur est de ne pas faire l’expérience.

S'empêcher d’aller vers l’autre  pour ne pas se tromper.

S'empêcher de vivre des expériences pour ne pas souffrir.

S'empêcher de se lier pour ne pas être déçu.

Tout cela va contribuer à une mort lente et douloureuse de l’âme.

Accepter de se tromper permet de s’apporter suffisamment d’amour pour réparer des failles importantes. Une fois ses failles réparées, l’erreur de ne représentera plus dans ce domaine.

La brèche aura été colmatée. Une réconciliation aura été effectuée. L'expérience aura fait son boulot. 

Mais si nous continuons à nous flageller de ce manque de discernement, la faille s’agrandie et  la vie ne circule plus.

Vivre, expérimenter, toucher, chanter, ne pas se retirer mais plutôt aller jouer.

Ouais ba des fois, ce n’est pas un jeu amusant! Oui je suis bien d’accord. Toutefois cette force de vie ne peut être considérée qu’une fois reconnue à sa juste place.

Je me suis pris un tsunami et je suis toujours vivant? Ok maintenant que je sais de quoi je suis capable, je peux m’amuser à monter les marches de la vie 4 à 4.

 

Pas de culpabilité, encore une fois. Si le plaisir de ce soir sera de faire la fête, c'est dommage d'abaisser mes vibrations en me disant que je vais baisser mes vibrations en profitant etc...Dans ce cas, on revient au dogme religieux. La spiritualité ne sert à rien si elle reprend l'enferment religieux. 

Je reste à l’écoute de ma joie. Je me respecte assez pour la suivre, le reste n’est que jugement stérile. Plus je serai dans la joie, plus je serai connecté à mes envies. Mon chakra sacré s’activera assez pour me communiquer ma créativité.

Le rapport à l’autre est primordiale en ces temps de panique. Sortons de chez nous, de nos habitudes, l’amusement doit avoir sa juste place.

Que nous soyons parent, enfant, chef d’entreprise, pas d'exception! On a toujours une bonne excuse de ne pas faire les choses qui nous feraient du bien.

 

Quand l’envie n’est pas présente car trop dans le brouillard psychique, place au conditionnement. Quoi mais de quoi elle parle?? Par exemple, je suis en perte d’envie, plus de joie et peur de tout. Je dois m’obliger à faire une chose dans la journée qui me ferait théoriquement du bien. Je dois m’obliger à aller à la rencontre de gens inspirants. Je dois demander de l’aide car seule c’est difficile. Aller à la rencontre de la vie sans jugement et sans autoflagellation. Et ensuite je me félicite de ces efforts que j'effectue pour mon bien être. Ces efforts ne sont pas à minimiser. 

 

Pourquoi est ce si important que toi, moi, tout le monde aient ce type de démarche?

Pour ne plus voir la dualité s’exprimer, pour que l’amour de soi se reflète dans les rues. Que chacun puisse devenir son propre maître à bord. <3 La créativité et la réalisation de soi sauvera notre monde <3

 

Pleins de gros bisous

Emeline



 

 

Please reload

Recent Posts

October 26, 2019

September 23, 2019

Please reload

Archives
Search By Tags