La peur : un mécanisme de défense que l'on utilise à outrance

August 25, 2015

 

Pourquoi s’attache-t-on autant à la peur?

La peur de la maladie, du manque d’argent, du manque de temps etc… Cette peur si familière que l’on connaît depuis si longtemps. La peur est un mécanisme de défense. Elle est censée nous faire agir en cas de danger. Par exemple courir devant une voiture qui va nous renverser (Quoi qu’elle n’a pas intérêt à nous paralyser dans ce cas ).

On se dit que si nous ne gardons pas cette peur, nous ne restons pas en alerte au cas où les choses tourneraient mal.

 

Toutefois cette peur dans le cas d’une maladie, du manque d’argent, du travail, ne peut pas nous aider à obtenir des réactions positives. Nous l’utilisons car c’est la seule chose que nous pouvons faire à ce moment là. “Je suis impuissant face au fait que je ne sais pas ce qui m’attend demain, je n’ai aucune prise là-dessus, alors je mets mon corps et état d’alerte, car là au moins je fais quelque chose vis à vis de ça.” Cette façon de faire est très ancrée dans l’inconscient collectif et c’est pourquoi elle est si dure à dépasser. Par exemple :

-je pars en Australie avec mon sac à dos et je vais bien voir ce qu’il va se passer.

-han !! mais tu n’as pas peur de manquer d’argent  si tu ne trouves pas de travail ?? etc. blablablabla.

Tu n’as pas peur ? = vaut mieux avoir peur et ne rien faire, ainsi tu évites tous tracas. Oui ainsi que toute Joie.

 

Voici un petit exercice  “le moi du futur” qui est utile pour se rassurer dans les moments de doute. Il nous prouve tout l’amour que l’on a pour soi mais aussi toutes leurs peurs inutiles qu’on se serait bien éviter.

 

Imaginez que votre Vous du futur vienne vous parler et vous rassurer sur ce que vous vivez. Si vous doutez de sa bienveillance et de sa réalité, imaginez-vous visiter la personne que vous étiez il y a 1O ans ou moins. Qu'avez-vous envie de dire à cette personne? Que des choses rassurantes et consolantes évidemment. "ne t'en fais pas ça ne va pas durer"etc etc. "Ne laisse pas cette personne te faire croire que tu ne vaux rien, ce n'est pas vrai etc etc..". Et là on découvre tout l'amour que l'on possède pour nous même sans même le soupçonner

 

Lorsque vous ressentez une peur qui vous gache la vie, utilisez ce même exercice et imaginez votre Vous du futur débarquer pour vous dire à quel point cette peur est inutile.

Ce que l'on projette en ayant peur est 1000 fois pire que les réelles conséquences. Le pire dans la peur n'est pas de sauter le pas mais de la vivre. Etre dans la peur c'est être en enfer, et quand on saute le pas, on n'a plus si peur car on est soulagé de quitter cette vilaine copine.

Dites vous bien que sauter le pas ne vous angoissera pas d'avantage mais sonnera la libération. Comment sauter le pas? Une bonne dose de courage, d'insouciance et surtout surtout de confiance. Et dans d'autre cas, un gros ras le bol genre "c'est bon j'en ai marre de me pourrir la vie, je tente le coup".

On est la pour expérimenter les choses de la vie et non pour les craindre et les éviter. Tomber amoureux sans avoir peur d'avoir le coeur brisé. Voyager sans avoir peur d'être seule.

Ecouter sa peur c'est arrêter de vivre. Alors commençons à vivre en toute circonstance <3

 

Pleins de bisous

 

Emeline

Please reload

Recent Posts

October 26, 2019

September 23, 2019

Please reload

Archives
Search By Tags