Vie Sociale/professionelle, vrai Moi?

May 28, 2014

 

Choubidou!Choubidoudette !

Ne te juge pas, ne te demande pas d'avoir une carrière brillante pour être admiré! Combien de médecins ne sont pas très sympas car ils ont oublié pourquoi ils faisaient ce métier. « ha mais oui mais il est médecin, il sauve des vies, et en plus il a de la matière grise » Super, très bien, mais est ce que cette personne apporte joie et amour autour d'elle ? Est ce que les patients se sentent bien en sa présence ? Et est il aimable avec les gens qui l'entourent ? Si on fait les choses sans cœur elles n'ont pas de sens. Je connais par exemple des gens qui n'ont malheureusement pas d' emploi ou avec des emplois qui ne sont pas valorisés par la société (mais combien utiles!!!)et qui sans s'en rendre compte sont des lumières et des apporteurs de bonheur au quotidien pour pleins de gens, juste avec des gestes simples et sincères. Oui toi la ! Qui dit par exemple que ton métier est chiant etc...mais tu n'ES pas ton métier! Tu impressionneras ou sera dévalorisé par des gens qui pensent par leur égo. Ces gens la souffrent eux même beaucoup et se représentent et se qualifient uniquement dans leur rend social (l'argent qu'il gagne etc). Et le jour ou ces gens perdent leur travail (ce que je ne souhaite pas) il se passe quoi ? Ba ils se considèrent n’être plus rien. Sauf que ton métier, ce n'est pas toi. Tu es d'abord une personne toute mignonne, lumineuse qui s'est perdue dans le jeu de la société. Rappelle toi et redeviens enfant. « Ok moi je suis la maîtresse et toi tu es le boulanger etc...et la on prenait des grosse voies et sortait des phrases entendues, prémâchées. » Personne ne te demande rien. Sois heureux, aime toi et ensuite les événements, la carrière professionnelle etc couleront d'eux même car tu es dans le vrai dans ce que tu veux faire, en accord avec ce que tu es. Accorde toi le droit de quitter ton métier de chef de projet prestigieux (mais qui te rend malade) pour te lancer dans la conception de meubles. Tu sais ce projet fou qui t'as toujours fait rêver. Ha tu ne sais pas travailler le bois ? Essaye et tente une formation. Si tu as confiance et que tu réalises ce projet avec joie, tout se passera pour le mieux. Attention même si ton projet ne marche pas ce ne sera pas un échec ! Tu auras commencé un parcours qui va t’amener la ou tu t'y attends peut être pas mais qui sera plein de réalisation et de joie. Car l'échec n'est échec que par la projection qu'on a d'une expérience. Par exemple, je suis banquier mais je veux être magicien, allez je quitte tout, je me lance dans une école de magie mais la je suis déçue déprimée car ça ne correspond pas à mes attentes. Ha non j'ai fait une grosse boulette!!!Pourquoi j'ai fait ça???quelle inconscience???Et pis après avoir bien râlé et pleuré, te vient l'idée que cette école n'est pas pour toi d'accord, mais que toi tu peux faire une école avec ce que tu sais, veux, et en t'entourant des personnes de qualifiées. Cet exemple paraît fou et loin de votre réalité mais c'est pour bien illustrer que les limites ne sont celles que vous vous imposez.

Je vais aller plus loin ; l'école que vous avez monté marche un temps puis s'écroule. Ho non tout ça pour ça!!! Quel echec! qu'est ce que les gens vont penser de moi??j'aurai mieux fait de rester dans la banque et bla et bla et bla. Mais la, une personne avec qui tu as monté l'école vient vers toi pour te demander de l'aider à créer un projet « magie dans les écoles ». Ce projet te botte, pourquoi pas, je me lance. Et la, le contact avec les enfants réveille en toi une immense joie que tu ne soupçonnait même pas !

Alors ok tu gagnes moins bien ta vie mais tu t'en fous!!!Allez travailler est un pur bonheur, aucune journée ne se ressemble et tu es ce que tu as toujours voulu être un magicien!!!Pas sur le plateau de Patrick Sébastien comme tu l'aurais au départ rêvé, mais un mage qui apporte joie et bonheur dans le monde des enfants. Cette hypothèse ne te serait pas venue à l'idée au départ car tu avais des croyances inconscientes enfouies en toi qui étaient « Le monde de l'enfance est un métier féminin », « Je n'y connais rien dans ce domaine » « Je n'ai pas 19 ans et je ne passe pas le BAFA ». Alors l'univers t'a fait passer par toutes ces étapes avant que tu puisses te réaliser, et dépasser ses croyances. Ce que nous n'intégrons pas dans le cœur, se vit et se trouve dans l'expérience.

Si ton métier n'est pas ce que tu ES, alors tu peux tout FAIRE sans jugements ! <3

Suivez votre intuition. Soyez à l'écoute de vous même.

 

 

gros bisous à vous!!!

 

Emeline

Please reload

Recent Posts

October 26, 2019

September 23, 2019

Please reload

Archives
Search By Tags