Rechercher

Petit point énergétique sur le collectif


L’après-confinement a pu donner pour certaines personnes un très fort sentiment de découragement. “Ha bon en fait le monde ne change pas vraiment… Les gens ont ouvert leur esprit pour vite le refermer ?”

Ce sentiment est légitime et voici un message des guides reçu lors d’une séance qui peut remettre du baume au coeur.


La première chose était de poser la personne sur un banc dans un magnifique jardin afin de la tenir à l’écart de scénarios ou de choses qui ne la concernent pas. L’arbre était présent comme un gardien. 


Les réponses concernaient le collectif mais vraiment avec plusieurs lignes, donc plusieurs réalités. 

Toutes ces lignes formaient un magnifique mandala. Dans ce mandala, plusieurs couleurs, certaines claires et d'autres très foncées. Le mouvement des personnes offrait une lumière jaune sur le mandala, enlevant les aspects plus sombres. 

Ce mandala représente l'humanité. 

Suite au confinement, beaucoup de personnes ont pris conscience de la voie du coeur qui était jusque-là peu écoutée. Pas à pas, avec des petites décisions et des plus grandes, ces personnes se dessinent un avenir sur des couleurs claires et harmonieuses proches de la couleur jaune. Toutes ces initiatives individuelles sont présentes sur tout le mandala, ce qui modifie progressivement les couleurs et lui offre une teinte lumineuse. 


Ces personnes sont conscientes qu’à elles toutes seules, elles ne peuvent changer le monde et les gens, mais elles décident de prendre leur vie en main, et de faire ce qui est juste pour elles à leur niveau. La visibilité sur le long terme n’est pas facile, mais encore une fois, les décisions sont prises en lien avec le coeur et dessinent une trajectoire magnifique qui impacte très vite le dessin. Ces personnes peuvent se sentir seules dans leur changement, mais en réalité elles sont connectées et reliées aux autres par les lignes lumineuses du mandala. C'est comme un réseau invisible. Leurs choix impactent ceux des autres et cela promet de belles réalisations, des initiatives nouvelles et de chouettes perspectives en lien avec les autres. 

Dans des endroits plus sombres du mandala, la peur est présente et la vie du quotidien est à l’image de celle d’avant. Pour ces personnes-là, le dessin devient un peu plus complexe. Il y a plus de détails et de boucles. Donc des allers et retours dans la même boucle. 

Pour sortir de ces boucles, des sauts seront nécessaires, car l'inconfort sera présent. 

A partir de là, nous est décrite la vie d’un homme qui veut retourner à son quotidien violent, à l'image de sa violence envers lui-même… Celui-ci se noie dans des causes infertiles et ne se rend pas compte du manque de sens de sa vie. 

Dans sa lancée, un pilier de sa vie est touché. Son travail. Il avait associé beaucoup de sa personnalité à ce travail. Il lui offrait du pouvoir et une sensation de contrôle sur l’avenir. 

Son job contre toute attente s’arrête… Il est sous le choc… Quelque chose se brise en lui. 

Au début ça fait mal, sentiment de perdition, colère et injustice… mais ce qui s’est brisé était un mur l'empêchant d’être plus en lien avec son coeur. Il est plus présent. 

Toutefois, il ne le savait pas, mais un plus gros dossier l’attendait. Sa femme était sur le point de le quitter…

Cette nouvelle difficulté l’aide à prendre conscience que sa femme est un magnifique pilier de sa vie, qui lui rappelle vraiment qui il est… et pas ce qu’il croit être. Ce nouveau danger l'amène à retrouver le goût de vivre, mais de vraiment vivre et non survivre. A partir de là, il se battra pour se retrouver lui-même grâce au magnifique miroir des yeux de sa femme. 

Les changements sont bien présents et ils vont sauver leur couple ensemble. S’ensuivront des décisions nouvelles, car les perspectives sur la vie deviennent plus larges. Le mandala est plus grand, jaune, et plus fluide avec les autres. 

Ce monsieur peut renaître à travers une vraie vie, en lien avec son coeur. Mais pour cela il a fallu deux chocs, afin de comprendre qu'il était hypnotisé et non dans sa réalité. 

On dit que l'on ne doit pas réveiller les personnes somnambules, mais pour certaines, c'est l'âme qui décide que c'est maintenant ! Donc parfois ça surprend…

Il existe autant de scénarios que d'âmes <3 Alors nulle inquiétude, le changement est bien là, mais les trajets pour le vivre sont tous différents. Il y en a des doux et d'autres plus violents. 

Ces changements de l'intérieur vont créer des remous à l'extérieur et vice versa, comme un circuit en 8, le symbole de l'infini. Les expériences innovantes qui vont être proposées seront adaptées à chaque personne. Le tout est de ne pas se laisser happer dans un désespoir collectif ou un certains fatalisme.

515 vues

RETOUR EN HAUT

© 2019 par Melle Cancan